La musique

Depuis longtemps, le pouvoir de la musique est utilisé entre autres par les chamans, les moines tibétains, les danseurs soufis et dans les réunions tribales. Elle permet selon les intentions, d’invoquer différentes énergies comme les forces de guérison, se mettre en lien avec les éléments cosmiques, accompagner des états de transe…

Dans l’Espace de Danse Libre, la musique est sélectionnée avec attention pour stimuler différents récepteurs psychologiques suscitant selon les cas des mouvements fluides, rythmés, harmonieux… Les musiques utilisées sont puisées dans le patrimoine universel primitif, classique aussi bien que moderne en évitant toutefois des titres trop référencés ou sans âme.

Dans les ateliers, vous êtes invités à laisser entrer les sons directement en vous sans passer par la réflexion du mental. Vous laissez ainsi un espace le plus grand possible à votre danseur intérieur.

Selon votre aptitude ou votre difficulté à vous intérioriser, vous pouvez danser les yeux ouverts ou fermés.

Il se peut que certaines ambiances musicales raisonnent plus particulièrement en vous et d’autres vous laissent indifférents. Certaines peuvent provoquer des émotions, et pas seulement de la joie mais aussi peur, tristesse, mélancolie, colère, énervement, honte… Toutes les émotions sont les bienvenues. Donnez à votre danseur intérieur le droit de laisser monter les larmes et les rires, du moment que votre vérité s’exprime. Les émotions peuvent être liées à des situations que vous vivez actuellement ou vécues par le passé. Des situations indifféremment joyeuses, douloureuses, des blessures, des traumatismes. L’Espace Danse Libre est l’endroit où vous pouvez accueillir et laisser votre danseur intérieur gérer en toute liberté ce qui remonte à la surface. Votre danseur va contribuer à vous guérir.

Si toutefois, vous ne ressentez pas d’émotion particulière, expérimentez simplement les différentes énergies que les ambiances musicales suscitent. Laissez votre danseur jouer avec les différents archétypes évoqués par l’espace musical (par exemple : le guerrier/la guerrière, le roi/la reine, dieu/déesse, le magicien…). Laissez parler votre créativité naturelle et votre intuition.